Chronique d’une femme active et (im)parfaite… Partie 2

Dans ma tête, je peaufine une énième explication, à servir à mon boss. Je vois d’ici son regard hybride fait de résignation, de révolte et de perplexité, avec un brin de désolation. Et pourtant, dans mon dernier mail (en réponse à sa deuxième mise en garde), je m’étais engagée à éviter les retards. Mais, comment faire ? Epouse, mère, et femme active. Trois boulots à plein temps et qu’on porte à plein temps sur les épaules…

Otage…de cette fatale boulimie

Cher Sénégal,

Je te voie sombrer, et mon cœur en larmes, implore Dieu de te sauver. Comment en es-tu arrivé la ? Toi, célèbre par ton humanité, ta chaleur humaine, ta paix, ton tèranga, tu portes aujourd’hui, en ton sein, les graines du mal qui commencent inéluctablement à pousser. Ses fleurs, tel un poison, tuent, à petit feu, cette quiétude qui nous était légendaire.